Phœnix 93

Réalisation : Alice Goudon
Production : Le Fresnoy

Avec : Denis Lavant

2020 — Fiction — 14 min — Caméras Arri — Optiques Zeiss

Synopsis :

Un Vieil Homme Rose tente de faire s’incarner dans le monde matériel un flamant rose provenant d’un monde immatériel. Ce flamant rose est cloné pour mourir inéluctablement parmi ses semblables dans le monde matériel.

« Les images de synthèse et les images filmées qui hybrident l’esthétique de Phoenix 93 sont rendues à la fois interdépendantes et incompatibles par la trame narrative. Une brèche entre un monde immatériel et un monde matériel est ouverte le temps de laisser l’image idéologique d’un vivant modifié prendre forme dans l’espace matériel pour ensuite en être rejeté. L’exclusion de l’incarnation de l’immatériel dans le monde matériel se traduit par une mort physique de l’élément matérialisé. À travers la symbolique de l’échec du passage, il s’agit de questionner le rapport à la domination qu’entretient un être vivant sur un autre être vivant en l’objectifiant. »

Le Fresnoy

Image : Juliette Barrat

Cheffe électricienne : Marie Gramond

Assistant caméra : Antoine Depreux